Comment faire marcher l'assurance décennale en cas de sinistre ?

Faire jouer l'assurance décennale

La loi stipule que toutes sociétés de construction sont obligées de souscrire à une assurance décennale. Valable pendant une dizaine d’années, la garantie décennale couvre les victimes en cas de sinistre. Comment le faire fonctionner dans ce genre de situation ?

Assurance décennale, une précaution à prendre avant de lancer les travaux

L’assurance décennale est une garantie couvrant les victimes dans le cas où il existe des dommages liés à la durabilité du bâtiment. Pour bénéficier de cette garantie, la première chose à faire consiste à vérifier si le professionnel est soumis à la garantie décennale. De cette manière, le professionnel du bâtiment en question sera contraint de réparer les dommages en cas de sinistre par exemple des fissures, des toitures qui se détachent, etc. Dans le cas contraire, le propriétaire ne sera pas à l’abri de certains dommages. Bref, le moyen le plus sûr pour éviter les dommages est la garantie décennale, celle-ci couvre les propriétaires contre tout désagrément liés à la qualité de service offert par les professionnels du bâtiment.

Astuces pour faire marcher l'assurance décennale

Pour faire fonctionner la garantie décennale, il faut avertir immédiatement le professionnel dès la première constatation du sinistre. Pour ce faire, la victime doit lui envoyer un courrier en recommandé. En principe, ce courrier devrait contenir quelques informations. D’abord, il décrit la nature ainsi que la date exacte des travaux réalisés. Il faut par la suite indiquer que ces travaux couverts par la garantie décennale. Il faut également bien décrire la nature des dommages constatés comme logement inhabitable, la robustesse de l’ouvrage compromise, etc. Puis, rédiger une petite conclusion incitant le professionnel à agir le plus tôt possible. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de préciser l’identité, de signer le courrier et d’en faire une autre copie.